Page 5

Case 1

Plan large des deux fauteuils occupant la gauche et la droite de la case. Les regards sont tournés de manière à laisser apparaître les visages de trois quarts dos. Une bulle provient de la pénombre, au fond de la case :

– Comme je vous comprends !

Ninie :

– ??

Mansour :

– !!

Case 2

Al-Issad apparaît, s’extrayant de la pénombre. Il fait face aux deux autres restés assis, une coupe à la main, dans un costume croisé très occidental.

– Comme je vous comprends, mademoiselle Body.

Case 3

Il se rapproche de Mansour en le toisant et dit :

– Mansour se trompe, c’est pourquoi je me suis autorisé à intervenir, ce qui n’est pas dans les habitudes de nos transactions.

Case 4

Puis il se tourne vers Ninie qui n’a pas bougé de sa place, l’air conquérant, et continue :

– Mais je ne le regrette pas, pour une fois que je suis à Paris…

Case 5

Il embrasse la main de Ninie et poursuit :

– Ce que Mansour prend pour de la sensiblerie n’est autre qu’une grande sensibilité sans laquelle il vous serait impossible d’incarner ceux que vous imitez.

Case 6

Mansour est livide. On le voit pianoter sur son iPhone et l’entend articuler :

– Euh… Ninie… Inutile je pense de vous présenter son altesse le prince Al-Issad, votre bienfaiteur.

Page 6

Case 1

Al-Issad entreprend de déambuler dans la pièce. Il ne regarde pas les convives. Il prend du recul et de l’importance, comme un penseur sûr de son fait, et déclame :

– L’attachement que vous nous témoignez depuis toutes ces années ainsi que la qualité de vos productions ont pour nous une valeur inestimable.

Case 2

Il se tourne vers Ninie et martèle, le doigt tendu tellement en avant que la perspective le rend énorme.

– C’est l’expression même d’une grande fidélité, d’un grand dévouement. C’est la caractéristique du souci de bien faire, et je m’en félicite.

Puis, sur un ton confidentiel, dans une seconde bulle :

– Fidélité, exigence. Vous avez l’étoffe d’une épouse honorable.

Case 3

Plan large où l’on découvre un Mansour plus mutique, plus gêné, plus ratatiné que jamais. Ninie :

– Hum, merci, Votre Altesse… Mais méfiez-vous. J’ai par contre le défaut d’être très peu partageuse.

Case 4 (très grande case)

Plongée d’ensemble avec une perspective diagonale. Al-Issad reprend sa déambulation, la main gauche enfoncée dans sa poche de pantalon et la droite créant de grands cercles dans l’air. Il enchaîne :

– Ce dessin que vous venez nous livrer peut faire date dans l’histoire de l’art. Dans l’Histoire tout court.

Et continue :

– 1911. Egon Schiele fait connaissance d’une danseuse dans le vacarme d’un cabaret viennois. Elle s’appelle Moa. Il l’immortalisera à travers un petit nombre de gouaches et de dessins passés désormais à la postérité. Comme vous le savez, l’oiseau est volage…

Et encore :

– Nous travaillons en amont depuis plusieurs semaines avec des spécialistes autrichiens. L’idée est d’accréditer en la rendant publique une version selon laquelle les deux artistes auraient connu une relation aussi fulgurante qu’éphémère.

Et encore :

– Il ne devrait pas y avoir trop de difficulté à faire accepter cette hypothèse, surtout si l’on considère les zones d’ombre comprises dans la courte vie de Schiele. L’oiseau est pris au piège de la danse, il est envoûté et se perd une fois de plus dans un tourbillon artistico-érotique. C’est là que notre œuvre surgit, le témoignage d’une liaison intime que notre ami aurait cachée pour des raisons… disons de tranquillité domestique.

Ninie :

– J’ai déjà informé Son Excellence que les détails ne m’intéressaient guère.

 

Page 7

Case 1

Gros plan sur Al-Issad qui pointe un doigt rageur en direction de Ninie. Il se fait plus menaçant, voire un peu colérique.

– Eh bien vous allez quand même m’écouter ! Nonobstant votre discrétion dont je louais tantôt les mérites, il est impératif pour notre sécurité que vous preniez connaissance de l’histoire qui deviendra officielle.

Case 2

Il finit par s’asseoir sur l’accoudoir du fauteuil d’un Mansour transpirant, faisant cette fois face à Ninie. Il a les mains sur les genoux et dit avec des manières professorales :

– Cette œuvre que vous allez me remettre, mademoiselle Body, s’avérera provenir de la collection privée de Rudolf Leopold, ophtalmologue viennois et fondateur de son propre musée, décédé il y a moins d’un an.

Il poursuit, dans une autre bulle :

– Sa succession compliquée sera pour nous l’occasion d’orchestrer la découverte d’un dessin inédit, le vôtre.

Case 3 (petite case)

Ninie en gros plan épouse un sourire espiègle et souffle :

– C’est brillant, tout concorde.

Case 4

Al-Issad se relève et secoue son pantalon au niveau des genoux. Mansour a le nez sur le cadran de son iPhone.

Al-Issad parle :

– Mansour, veuillez montrer la somme à Mademoiselle Body, je vous prie.

Case 5 (grande case)

Mansour est devant le fauteuil de Ninie. Son bras tendu lui montre le cadran du téléphone mobile. Pendant ce temps, Al-Issad est reparti dans un autre coin de la pièce, vers une table sur laquelle reste la bouteille de champagne. Il continue à tenir le crachoir :

– Vous remarquerez, mademoiselle Body, que j’ai arrondi la somme convenue au départ au cent mille supérieur. Je tiens particulièrement à vous remercier des qualités évoquées tout à l’heure : fidélité, talent, discrétion…

Réponse de Ninie :

– La discrétion n’est pas l’engagement que j’aie le plus de mal à respecter. Je ne suis pas d’un naturel à faire bien confiance à autrui, et même seule chez moi, j’efface toujours l’historique de mes visites avant de quitter mon ordinateur.

 

Page 8

Case 1

Al-Issad sert à nouveau du breuvage pétillant dans le verre de Ninie qui n’a toujours pas changé de place. Il lui glisse :

– Nos derniers travaux communs vous ont permis d’effectuer un joli achat, me semble-t-il…

Elle, en montrant le plat de la main en guise de signal d’arrêt de versement de liquide :

– Moui, c’est le mot. Merci.

Lui :

– Cette fortification désuète posée de manière anachronique au bord d’un rocher improbable de Belle-Île-en-Mer la bien nommée, n’est-ce pas l’endroit idéal pour une rencontre inspirée avec l’art ?

Case 2

Gros plan sur Mansour, qui a repris du poil de la bête et affirme :

– Sarah Bernhardt a elle-même occupé l’édifice. Ou alors l’a-t-elle hanté ? Tout n’est que recommencement.

Case 3

Plan sur Ninie, amusée, alors que la première bulle provient de la direction où se trouve Mansour :

– Je serais quand même curieux de vous entendre sur les conditions de négociation de vente avec le Conservatoire du littoral.

Elle :

– Rien de plus simple, Mansour. Vous n’êtes pas sans savoir que l’État, « crise sans précédent » oblige, est désormais acculé à céder aux plus offrants les quelques possessions jugées trop dispendieuses, y compris les plus prestigieuses.

Case 4

Al-Issad en pied, droit comme un I et rayonnant :

– La France est devenue une gigantesque maison close qui regorge de professionnelles rompues au métier et bradées sans état d’âme par une tenancière qui ne sait plus où donner de la tête tant elle veut regarder partout !

Une bulle provient du côté où se tient Mansour :

– Les ordres viennent de haut. Et la first lady ne serait pas étrangère à la mansuétude de l’État. Corporatisme artistique, en quelque sorte…

Case 5

Plan d’ensemble en contre-plongée, vue de la moquette. Ils sont maintenant tous debout ou en position de quitter leur siège. Mansour lève son verre, Al-Issad reste bras croisés, et Ninie se penche sur son sac que ses mains entrouvrent.

Mansour :

– Ha, ha, ha ! Et à la tour Eiffel ! Que dis-je ? La tour Al-Issad !

Al-Issad, dans une bulle en bas de case :

– Je crois que vous pouvez valider, maintenant, Mansour.

 

Page 9

Case 1

Al-Issad s’empare d’un rouleau en carton que lui tend Ninie. Elle porte sur lui un regard étonné. Il ont tous les deux une main sur le tube :

– Aussi absurde que cela puisse paraître, savez-vous quelle a été la plus grande difficulté de ce travail ?

Ninie :

– Pour ma part, j’en ai une vague idée.

Case 2

Al-Issad s’est éloigné vers une table au bord d’une fenêtre. Il a allumé une lampe et on le voit de dos manipuler un sous-verre et son cadre. Il parle :

– Non, Ninie Body. Ce qui m’a posé le plus de problèmes, c’est de me procurer et de pouvoir vous fournir un papier conforme à celui utilisé par Schiele à cette époque précise. Tout ça pour faire illusion auprès des profanes… Les analystes carbone 14, rayons X et tutti quanti sont quant à eux plus faciles à amadouer…

Il poursuit dans une autre bulle :

– Remonter la filière papier de l’époque a occupé trois collaborateurs durant de longues semaines. Trouver trace des recettes employées par le papetier viennois qui fournissait habituellement notre regretté Egon fut un casse-tête dont je vous ferai grâce des détails.

Et une dernière :

– Toujours est-il qu’il a fallu en fabriquer et en sacrifier des tonnes avant d’arriver à l’aspect de vieillissement souhaité.

Case 3

Al-Issad tient l’encadrement terminé à bout de bras, recherchant une lumière plus vive et s’exclame :

– Mais pour quel résultat !

Case 4

Il a déposé le cadre sur un pupitre du bureau. Mansour s’est approché et on les voit tous deux de dos contemplant le faux Schiele.

Mansour :

– Ceci n’est pas un accouchement.

Al-Issad :

– C’est une résurrection !

Case 5

Ninie en pied dans une case verticale se frotte timidement une chaussure contre un mollet et prononce :

– Contente que ça vous plaise…

Case 6

Gros plan du dessin posé sur son pupitre de bureau, avec l’ombre des Aramiens projetée de part et d’autre de l’encadrement.

 

Page 10

Case 1

Ninie est debout dans une position ostensible de prise de congé immédiate. Al-Issad remet d’aplomb la toile qui pendait de travers. Mansour pianote sur son iPhone.

Al-Issad :

– Ne soyez pas à ce point sur la défensive, mademoiselle Body. Mon hélicoptère va vous ramener chez vous et le pilote se tient prêt à partir à tout moment.

Case 2

Il se retourne et dit, l’air malicieux :

– J’ai encore besoin de votre attention pour quelques minutes, si vous le voulez bien.

Dans une autre bulle :

– Il me faut vous faire part d’un nouveau projet. Un grand projet. Une œuvre qui défiera le temps…

Case 3

Plan vertical sur Ninie déconfite, le sac à l’épaule et les bras tombants. Elle se sent prise au piège.

Une bulle provient de la position d’Al-Issad :

– L’engagement qui nous lie, loin d’être faustien, n’en demeure pas moins un engagement durable. Je pourrais facilement faire en sorte qu’on n’entende plus jamais parler de vous…

Ninie :

– Enfin, prince…

Case 4

Al-Issad s’est avancé vers Ninie et lui a saisi les mains. Il se veut rassurant mais ne dévoile que des manières paternalistes :

– Vous ne m’avez pas compris, Ninie.

Ninie :

– Ninie ?

Lui :

– Oui. Vous ne m’avez pas compris. Je parlais de disparition artistique… et sociale.

Elle :

– C’est déjà fait, merci.

Case 5

Il se rapproche un peu plus d’elle, vampirique. Elle, on la sent, on la voit très repliée sur elle-même, presque craintive.

Lui :

– L’œuvre d’une vie, vous dis-je. Et l’œuvre d’une vie exige des traitements évalués en proportion. Vous n’aurez pas affaire à un ingrat, soyez-en certaine.

Publicités